Archives du mot-clé plaques de plâtre

La distribution, l’ossature métallique M48

La distribution consiste à organiser l’intérieur de l’habitation.

Il s’agit donc de la mise en place des cloisons.

Les cloisons de l’habitation seront confectionnées :

– en placoplatre BA 13,

SAM_0271

– sur ossature métallique rails/montants en 45 mm,

SAM_0199   SAM_0112

– garnies avec de la fibre de bois afin d’améliorer leur performance acoustique.

SAM_0203

Après avoir fait un traçage au sol, mettre en place les rails au sol, puis ceux au plafond.

SAM_0100    SAM_0104    SAM_0099

Pour obtenir une verticalité il peut être utilisé le niveau, le fil à plomb, mais l’idéal reste le niveau laser.

SAM_0197

Les gaines mises en attente lors de la mise en place du plancher, doivent passer au travers des rails afin de prendre place dans la cloison.

SAM_0106

Pour cela, soit interrompre (couper) le rail à chaque passage de gaine, soit percer le rail au moyen d’un forêt à étage.

SAM_0107

Quant aux évacuations des eaux usées ou alimentation en eau, mieux vaut ne pas les implanter dans les cloisons.

SAM_0108

Il ne reste plus qu’à mettre en place les montants.

Aujourd’hui, les fabricants et certainement les normes préconisent de mettre les montants tous les 40 cm, alors que dans le temps, une époque pas si vieille que ça, ils étaient mis tout les 60 cm, ce qui permettait de mettre les panneaux d’isolant en place sans les couper, puisque ceux-ci font 60 cm de large. Mais Monsieur lobbying est certainement passé pas la …

J’ai donc mis les montants tous les 60 cm, en les doublant pour permettre de mettre en place l’isolant sans être obligé de tout couper.

Contrairement aux plafonds conventionnels posés horizontalement, la sous-pente de toit complique un peu la réalisation du cloisonnement.

SAM_0111    SAM_0175    SAM_0125    SAM_0171

Concernant le couloir, je réalise une cloison avec aspect colombage.

Pour cette réalisation, j’intercale entre deux montants un chevron.

SAM_0121

Une fois plaqué et décoré, ce système donne un bel effet.

SAM_0273

Pour ce faire :

– il faut tenir compte de la largeur des plaques de plâtre (120 cm ou 60),

– il faut adapter la profondeur du chevron en fonction de l’épaisseur de la cloison avec le revêtement

–> montant de 45 + 2 BA 13 représentent une cloison de 71 mm finie,

–> montant de 75 + 2 BA 13 représentent une cloison de 101 mm finie,

si la finition est réalisée avec de la briquette de parement, il faudra rajouter l’épaisseur de celle-ci.

– les chevrons doivent être entaillés en bas et en haut afin de coiffer les rails,

SAM_0278    SAM_0279

– les montants sont vissés de chaque côté des chevrons.

SAM_0191    SAM_0195    SAM_0280

2 cas :

– l’aspect colombage se voit des 2 côtés ; caler une largeur entre chevrons de 40 ou 60 cm afin de ne pas gaspiller de plaques.

– l’aspect colombage se voit uniquement d’un seul côté, l’axe de l’ensemble chevron/montant en milieu de plaque devra se trouver dans l’axe central de la plaque et le chevron ne devra pas gêner le vissage de la plaque de plâtre.

Le plafond du couloir est réalisé en OSB fixé sur des chevrons en appui sur la cloison de type pan de bois et de l’autre côté en appui sur un demi-chevron fixé sur l’ossature de mur Nord au travers du lambris.

SAM_0274

Au-dessus du couloir, un petit comble à usage de local technique.

SAM_0187

Bon, maintenant que l’ossature est montée il ne reste plus qu’à fermer les cloisons.

45 heures seul ont été nécessaires pour réaliser cette ossature métallique.