Archives du mot-clé pane

Assemblage de la structure de la toiture

Lundi 17 mars nous commençons l’assemblage de la structure de la toiture.

Nous sommes partis du mur pignon Est.

Avant la pose des solives de toiture, nous procédons au réglage de la fausse équerre afin de couper l’extrémité nord de chacune d’entre elles pour permettre la continuité de la verticalité du mur.

angle de coupe des solives

Cette coupe viendra en appui contre la lisse d’extrémité Nord (faîtage) que nous fixons au fur et à mesure de notre progression afin de caler en buté les solives.

Nous avons respecté un entraxe de 51,5 cm correspondant à la longueur des entretoises intermédiaires que nous plaçons du côté Sud pour fermer la structure au droit du mur (sablière).

lisse d'extrémité

La solive de débord de toiture étant « suspendue », nous avons taillé les 4 premières solives afin de les maintenir par emboîtement avec les deux premières entretoises qui, contrairement à celles intermédiaires, maintiennent d’un bloc les 5 solives du pignon Est. Il en sera de même pour le pignon Ouest.

entretoise  assemblage au sol

L’assemblage au sol permet de vérifier si l’ensemble est correct.

Puis, cet assemblage est mis en place sur la structure des murs.

SAM_4065   SAM_4076  SAM_4067

Les panes suivantes sont placées et fixées à la suite en respectant le montage cité plus haut.

SAM_4074  SAM_4072   SAM_4087

A l’Ouest, les entretoises réalisées sur une base identique à celles côté Est, permettent de soutenir le débord de toiture de 105 cm qui abrite le retour de terrasse.

SAM_4082 SAM_4084

Les solives de débord seront mises en place au moment de finaliser le positionnement des poteaux afin de limiter le surpoids, assemblage ne pouvant être réalisé dans cette période car jeudi nous devons rentrer dans l’Aude.

SAM_4088

Le dernier jour a été particulièrement pénible car il soufflait un mistral terrible, alors que j’ai passé la journée sur l’ossature de toiture afin de fixer la centaine d’entretoises intermédiaires.

SAM_4098

Une palette comme plateforme pour chaque rangée.

SAM_4100

A 17 heures 30 les entretoises sont en place.

Pendant ce temps, Philippe a terminé certaines fixations et réalisé le coffrage dans lequel Babeth maçonnera les pierres pour monter le mur d’inertie de 30 cm d’épaisseur.

SAM_4099 Maintenant  mur en pierre Plus tard

SAM_4103

Trois jours représentant 54 heures à deux pour assembler 197 pièces de bois.

Assemblage de la structure « les murs ».

La structure de plancher en place, calée et alignée, celle-ci peut recevoir la lisse basse.

lisse basse

La lisse basse permet :

– de ceinturer la périphérie de l’habitation afin de figer la structure du plancher,

– de recevoir les murs porteurs et les murs de refend.

SAM_3490

Elle transmet en les répartissant, les descentes de charges provenant des murs.

Elle doit être parfaitement alignée et stable.

SAM_3961

Les lisses basses Est, Ouest et du mur de refend venant recouvrir les panes de plancher et formant un volume fermé inaccessible, il nous a fallu le garnir de paille de lavande.

SAM_3957    SAM_3959    SAM_3956

Pour l’assemblage des caissons de murs nous sommes partis de l’angle nord-ouest.

Les caissons A et G’ forment l’angle.

SAM_3962

Les cordeaux  sont mis en place pour l’alignement du mur nord et du mur ouest.

SAM_3970  SAM_3972

Le fil à plomb quant à lui, permet la mise à la verticale.

SAM_3967   SAM_3966

Chaque caisson est aligné et mis à la verticale au fur et à mesure de l’avancement des travaux puis, calé à l’aide d’une béquille.

SAM_3964   SAM_3977   SAM_3976   SAM_3986   SAM_3988   SAM_3994   SAM_3995

Les caissons sont assemblés à la lisse basse et entre eux au moyen de deux tiges filetées par côtés de manière à rapprocher les pièces en contact.

SAM_3971    SAM_3973    SAM_3972

Assemblage des caissons entre eux dans les angles.

SAM_3985 SAM_3984 SAM_3983

Cet assemblage sera complété par un clouage en quinconce dans chaque alvéole.

SAM_3999     SAM_4034

Les caissons bas en place, nous mettons en place la lisse haute sur toute la périphérie.

SAM_3997   SAM_4000

Dans un premier temps, celle-ci est clouée, puis une fois les caissons supérieurs en place, l’ensemble caissons bas, lisse, caissons hauts, est assemblé au moyen de deux tiges filetées.

Nous plaçons les deux angles pour permettre la mise en place du cordeau.

SAM_4001   SAM_4004   SAM_4025   SAM_4014

Puis alignons au fur et à mesure les sept autres ainsi que le caisson de refend.

SAM_4051

Pour finir, nous alignons la lisse unissant les caissons supérieurs.

SAM_4036

Et voila la semaine est finie, l’assemblage de la structure verticale également.

90 heures à 2 ont eu raison de la structure verticale.

total de pièces de bois : 470.

Lundi nous nous attaquerons à la structure de la couverture.