Archives du mot-clé mur de refend

Assemblage de la structure « les murs ».

La structure de plancher en place, calée et alignée, celle-ci peut recevoir la lisse basse.

lisse basse

La lisse basse permet :

– de ceinturer la périphérie de l’habitation afin de figer la structure du plancher,

– de recevoir les murs porteurs et les murs de refend.

SAM_3490

Elle transmet en les répartissant, les descentes de charges provenant des murs.

Elle doit être parfaitement alignée et stable.

SAM_3961

Les lisses basses Est, Ouest et du mur de refend venant recouvrir les panes de plancher et formant un volume fermé inaccessible, il nous a fallu le garnir de paille de lavande.

SAM_3957    SAM_3959    SAM_3956

Pour l’assemblage des caissons de murs nous sommes partis de l’angle nord-ouest.

Les caissons A et G’ forment l’angle.

SAM_3962

Les cordeaux  sont mis en place pour l’alignement du mur nord et du mur ouest.

SAM_3970  SAM_3972

Le fil à plomb quant à lui, permet la mise à la verticale.

SAM_3967   SAM_3966

Chaque caisson est aligné et mis à la verticale au fur et à mesure de l’avancement des travaux puis, calé à l’aide d’une béquille.

SAM_3964   SAM_3977   SAM_3976   SAM_3986   SAM_3988   SAM_3994   SAM_3995

Les caissons sont assemblés à la lisse basse et entre eux au moyen de deux tiges filetées par côtés de manière à rapprocher les pièces en contact.

SAM_3971    SAM_3973    SAM_3972

Assemblage des caissons entre eux dans les angles.

SAM_3985 SAM_3984 SAM_3983

Cet assemblage sera complété par un clouage en quinconce dans chaque alvéole.

SAM_3999     SAM_4034

Les caissons bas en place, nous mettons en place la lisse haute sur toute la périphérie.

SAM_3997   SAM_4000

Dans un premier temps, celle-ci est clouée, puis une fois les caissons supérieurs en place, l’ensemble caissons bas, lisse, caissons hauts, est assemblé au moyen de deux tiges filetées.

Nous plaçons les deux angles pour permettre la mise en place du cordeau.

SAM_4001   SAM_4004   SAM_4025   SAM_4014

Puis alignons au fur et à mesure les sept autres ainsi que le caisson de refend.

SAM_4051

Pour finir, nous alignons la lisse unissant les caissons supérieurs.

SAM_4036

Et voila la semaine est finie, l’assemblage de la structure verticale également.

90 heures à 2 ont eu raison de la structure verticale.

total de pièces de bois : 470.

Lundi nous nous attaquerons à la structure de la couverture.

Conception des linteaux et caissons M

Lundi 04 novembre a été consacré à la réalisation des 3 linteaux :

– 2 pour les baies des baies vitrées :

– 1 pour la baie de la porte d’entrée :

linteaux baies

plan caisson linteaux L et L'

SAM_3591

linteaux  finis

Les caissons M au nombre de 09, seront positionnés façade Nord au-dessus de la lisse haute, ceinturant le niveau rez-de-chaussée.

Associés aux caissons hauts des murs pignons et du mur de refend, l’ensemble définira la pente de toiture soit 15 %, (9°).

plan caisson M   caissons M

SAM_3592

caissons M finis

SAM_3593 SAM_3594

Mercredi :

Les caissons P serviront à donner la pente de la toiture.

plan caisson P'            caisson P ouest

Traçage de la coupe en bisot en extrémité basse du caisson. Cette extrémité vient mourir sur la lisse haute du mur de façade (côté Sud) :

– traçage de la longueur de la coupe (en sifflet) :

SAM_3595

– traçage de la perpendiculaire délimitant la planéité de la coupe :

SAM_3596

– traçage de la coupe en sifflet :

SAM_3597

L’ensemble de ces traçages permet de délimiter les traits de coupe.

La coupe est réalisée à la tronçonneuse :

SAM_3599

Après avoir réalisé la coupe, le passage de la chaine de tronçonneuse permet d’ajuster la coupe en râpant les excédents.

L’utilisation d’une règle, peut aider à obtenir une finition plane.

SAM_3601

Et voilà le travail :

SAM_3600

Les coupes en sifflet assemblées permettent d’obtenir un angle relativement fin.

Au moment du clouage, le maintien au moyen du serre-joint s’avère le bien venu.

SAM_3607   SAM_3606

Le premier caisson réalisé, il est intéressant de fabriquer les suivants par juxtaposition pour permettre leur parfaite ressemblance.

SAM_3608  SAM_3611

Une fois les caissons finis,

caissons P finis

Un petit tour de remorque

SAM_3609   et hop sur l’aire de stockage  SAM_3618

Mercredi soir, l’ensemble des caissons sont réalisés.

Au fait, nous avons trouvé enfin du Douglas coupé dans la bonne lune fin octobre début novembre avant le 05.

J’attends donc la livraison pour finaliser certaines solives de toiture et de plancher, puis les pièces de bois pour l’extérieur, bardage, solives de terrasse, plancher, poutres, escaliers et autres petites pièces.

En attendant, je vais couper les montants, extrémités et autres sections de bois pour le garage afin que leur manutention soit plus aisée, puis commencer la finition des voliges.

Ces trois jours représentent 40 heures à deux.