Archives du mot-clé maison

Les plans des circuits électriques

Le confort d’une maison se mesure par la qualité de vie des occupants :

sensation de confort

– il doit y faire une température agréable tout au long des saisons. Cela passe avant tout par une bonne isolation, une exposition bien définie pour un ensoleillement maximum aux périodes froides et une architecture bien étudiée pour limiter la pénétration des apports de chaleur aux périodes chaudes avec la mise en place de techniques d’optimisation.

– les bruits parasites doivent être le plus réduits possible, en employant des matériaux absorbants lors de la construction, mais également en choisissant de l’ameublement ou de la décoration influant sur cette diffusion sonore.

– la santé doit y être préservée, (qualité de l’air, absence de radon et autres pesticides et toxiques de tout genre), en habitant une maison qui respire et en perturbant au minimum les ramifications du terrain dans lesquelles toutes sortes d’activités se déplacent.

Le fait par exemple de creuser des fondations, un sous-sol, peut perturber l’équilibre installé dans le sol en bloquant ou en la déviant une activité.

Pour ceux qui connaissent l’acupuncture, le sous-sol présente des similitudes avec le corps des êtres vivants dans le domaine du déplacement des énergies et le perturber provoque des noeuds contrariant leur bonne fluidité.

C’est l’énergie Téllurique issue de la Géobiologie.

énergie tellurique

article.

Cependant, vous n’êtes pas obligés d’y croire.

– le fonctionnement doit y être le plus pratique possible en permettant de limiter les contraintes liées aux équipements techniques.

Qui parle d’équipement technique parle forcément d’énergie électrique. Pour cela il est judicieux de bien y réfléchir et c’est là que l’on va aborder la confection des plans électriques.

la domotique

D’autant plus qu’à l’heure de la domotique et de l’iphone tout est possible.

Cependant, si on parle de maison saine, naturelle, voir écolo, les ondes ne font pas bon ménage avec l’idée première, mais que grand bien cela fasse aux pro-écolos qui roulent en gros 4×4, vivent dans une maison énergievore et roulent 100 000 Kms par an pour manifester contre la disparition de la couche d’ozone en se donnant bonne conscience parceque seuls à respecter la planète de toutes les manières cela ne changera rien aux choses.

bonne conscience 3

Alors restons simplement sur la réflexion que chacun adaptera ses plans à l’équipement qu’il envisagera.

1) Dans un premier temps, recenser l’ensemble des équipements techniques qui vous accompagnerons :

électricité légende et matériels

– l’éclairage intérieur et extérieur, qui définira les points lumineux ainsi que les interrupteurs manuels ou automatiques avec ou sans temporisation.

– l’emplacement des équipements audio, vidéo, hifi, informatique pour les prises d’alimentation, mais également les prises spéciales (RJ45, hifi, ect…..)

Question, souhaitez-vous que les fils soient apparents ou alors passent dans des gaines installées dans les murs et cloisons ?

– l’emplacement des équipements techniques tels chauffage, climatisation, chaudière, chauffe-eau,  projet photovoltaïque, pompe de relevage ou surpresseur,  etc……

– l’emplacement des équipements de confort, volets, stores électriques, piscine, portillon ou portail électrique, sonnette, motorisation pour porte de garage, une parabole rotative, les décorations de noël, etc……

On ne prévoit jamais suffisamment, alors essayez d’anticiper sur des possibilités d’équipements futurs car un petit investissement immédiat peut éviter une grosse dépense ultérieure.

J’en suis à ma troisième rénovation totale et je suis toujours en train de rajouter une gaine.

Le problème, c’est que quand ça n’a pas été prévu il est toujours plus compliqué de rattraper les choses.

Aujourd’hui, vous mettez une fenêtre de toit à un endroit un peu haut et vous vous dites qu’une perche ou un escabeau fera bien l’affaire, mais un jour vous ne supportez plus l’escabeau dans la pièce, ou cette perche qui finalement n’a rien de pratique et vous pensez qu’une motorisation serait super pratique, mais en réalité, c’est pas simple, de plus il va falloir refaire une partie de la pièce et le budget va exploser. Alors que si une gaine avait été passée au moment des travaux de base, se serait bien plus simple, bien moins long à faire et bien moins coûteux…….

2) Ce premier travail réalisé, il faut reporter tous ces équipements sur un, ou, pour une meilleure visibilité, plusieurs plans, sans oublier que la plupart fonctionnent avec des annexes :

plan élect prises positionnementpour l’exemple, ce plan recense uniquement les prises.

– un appareil de production de chaleur peut fonctionner avec une ou plusieurs sondes ainsi qu’avec un ou plusieurs thermostats. Attention, le sans fil oblige le remplacement des piles alors que le filaire permet une alimentation directe.

– l’éclairage d’un couloir peut compter 1 ou plusieurs points lumineux, 1 ou plusieurs interrupteurs ou boutons poussoirs, télérupteur, minuterie.

Il est donc particulièrement important de bien recenser l’ensemble des accessoires permettant le fonctionnement pratique et judicieux de l’équipement.

3) Les équipements et accessoires positionnés, tracer les liaisons par gaines.

plan électricité vide sanitaire extérieur   circuits prises et lumières sous-sol.

plan prises spécialisées circuits spécialisés.

 plan prises général  circuits prises.

plan électrique lumières général   circuits lumières.

plans prises TV et TEL   circuits TV et RJ45.

Cela permet de définir s’il faudra utiliser des boîtes de dérivations ou pas, leur nombre, mais également leur dimensionnement, mettre en place un ou des tableaux secondaires afin de repartir sur une installation distincte, choix judicieux pour alimenter une annexe qui nécessiterait plusieurs circuits.

plan élect prises 1 salon NOcircuit 1 prises salon Nord/Ouest

plan élect prises 2 salon S Ocircuit 2 prises salon Sud/Ouest

plan élect prises 3 salon Sudcircuit 3 prises salon Sud

plan élect prises 4 cuisine circuit 4 prises cuisine

 plan élect prises 5 chambre 1    circuit 5 prises chambre 1

plan élect prises 6 chambre 2  circuit 6 prises chambre 2

plan élect prises 7 chambre 3   circuit 7 prises chambre 3

plan élect prises 8 couloir_SDB_CH 3  circuit 8 prises couloir, salle d’eau et « chambre 3 »

  plan élect prises 9 garage_buanderie   circuit 9 garage, buanderie

plan élect prises 10 vide sanitaire_extérieur  circuit 10 sous-sol et extérieur

4) faire les plans circuit par circuit et noter sur les liaisons la distinction des fils passant dans les gaines.

électricité légende et couleur

En ce qui concerne les circuits prises, il n’est pas nécessaire de faire un repérage des fils car dans chaque gaine on trouve 3 fils dont 1 phase, 1 neutre et 1 terre en diamètre 2,5 mms.

Exemple pour éclairer un point lumineux comptant une ampoule au moyen d’un va et vient, il faut :

– du tableau à la boîte de dérivation : 1 neutre (bleu), 1 phase (rouge), 1 terre (jaune/vert). La section des fils sera de 1.5 mm²,

– de la boîte au premier interrupteur : la phase (rouge) et les 2 navettes (noir),

– de la boite au deuxième interrupteur : un retour de phase (rouge ou autre couleur) qui ira jusqu’au point lumineux et les 2 navettes (noir),

– de la boîte au point lumineux : le neutre, le jaune/vert et le retour de phase (rouge ou autre couleur) arrivant du deuxième interrupteur.

si le point lumineux compte 2 ampoules distinctes, il faudra rajouter une gaine avec : le neutre, le jaune/vert et un retour de phase (rouge ou autre couleur) arrivant du deuxième interrupteur.

Les connexions des neutres, terres et des retours de phase se réaliseront dans la boîte de dérivation au moyen de connecteurs automatiques adaptés ou de dominaux (sucres) à serrage par vis.

plan élect lum salon_terrasse_cuisine circuit 1 lumière salon, cuisine, terrasse

plan élect lum 2 couloir_chambres circuit 2 couloir et chambres

 plan élect lum 3 cuisine_SDB   circuit 3 lumière cuisine, salle de bain

plan élect lum 4 extérieur_vide sanitaire circuit 4 lumière sous-sol et extérieur

plan élect lum 2 couloir_chambres circuit 5 lumière garage

Cependant rien n’est figé, en effet, lors de vos travaux, si le projet a évolué, il suffit de suivre les choix nouveaux puis d’apporter les corrections sur les plans.

Une fois les travaux réalisés conforménant à la NF C15-100, il peut être monté un dossier électricité dans lequel on peut y retrouver :

–  les notices techniques et d’utilisation des équipements et matériels,

– le recensement et le repérage des différents circuits,

– l’ensemble des plans à jour.

L’avantage de faire de la sorte, c’est que le jour du passage du Consuel cela permet de répondre clairement à toutes questions qui pourraient être posées.

Introduction

Le projet consiste en la réalisation d’une maison la plus respectueuse possible pour l’environnement tout en respectant un budget réduit tant à la construction qu’à l’utilisation.

Celle-ci sera réalisée en autoconstruction , des plans jusqu’à la livraison.

Il s’agit d’un projet pour ma soeur. Il ne prend pas compte de budget main d’oeuvre.

Pour des raisons familiales ainsi que pratiques concernant la matière première (le bois), la construction se fera sur deux sites par rapport à mon lieu d’habitation (dans l’Aude) et celui de l’implantation (dans la Drôme).

Vous pourrez suivre l’évolution du projet tout au long des prochains mois ainsi que les différentes étapes nécessaires pour construire soi-même sa maison et j’espère apporter des réponses à vos questions par la mise en ligne régulière d’articles et de photos.