Archives du mot-clé étanchéité à l’air

Traversées de plancher

Lors de la construction d’une maison, quels que soient les matériaux utilisés, il est pratiquement indispensable de traverser les planchers pour passer diverses canalisations et gaines.

SAM_5225

Pour les éléments en maçonnerie, soit les canalisations et gaines sont :

– placées avant réalisation de la dalle,

– passées après coulage, des réservations étant prévues, ou par percement au moyen de mèches béton ou par carottage,

– mises en place dans des gaines techniques, qui traversent toute la hauteur du bâtiment.

Dans la construction en bois, il est préférable de réaliser les traversées :

– dans le cas d’un plancher simple couche, après la pose du plancher afin de réaliser des percements d’une précision maximale.

– dans le cas d’un plancher double couche avec (ou sans isolant), au fur et à mesure de l’avancement de la pose non seulement pour la précision de percements, mais également pour la facilité de passage surtout lors de l’emploi de gaines souples.

SAM_5223 mise en place d’un joint pour l’étanchéité à l’air.

SAM_5222

Dans le cas de gaines (électriques) devant passer dans les cloisons, il faut également tracer l’axe de la future cloison afin de mettre en attente la gaine.

SAM_5215   préparation pour gaines dans cloisons

Une fois les canalisations ou les gaines passées, les joints d’étanchéité faits, il ne reste plus qu’à mettre en place l’isolant et poursuivre la pose.

Petite astuce :

butée PVC pour tube

Afin d’éviter la descente des canalisations PVC, je colle autour un morceau de tube (diamètre identique en le coupant sur sa hauteur).

Celui-ci fait office de butée.

 

Pose des menuiseries extérieures

Mardi 12 août en milieu d’après-midi, nous avons débuté la pose des menuiseries.

Celles-ci sont posées en tunnel (à l’intérieur des tableaux).

L’étanchéité est assurée par joints silicone entre le cadre et le tableau, puis par un second joint lors de la finition des tableaux en bardage.

La fixation est obtenue au moyen de vis de 70 mms.

Côté intérieur, elles prennent appui sur le lambris, côté extérieur, une finition en bardage sera réalisée.

Mise en place d’un tasseau pour rehausser l’appui de fenêtre.

Un joint silicone est réalisé afin d’assurer l’étanchéité sous la fenêtre.

SAM_5053

Contrôle au moyen du niveau en trois dimensions (horizontalité, verticalité et équerrage).

SAM_5057    SAM_5059

Perçage des passages pour les vis de fixation.

SAM_5054    SAM_5056

Remise en place des ventaux et contrôle de l’ensemble.

SAM_5060SAM_5061

Voilà le résultat.

SAM_5049    SAM_5064    SAM_5065

Après les fenêtres, nous nous attaquons aux baies vitrées.

SAM_5068    SAM_5069    SAM_5070    SAM_5073

Ça a été un peu sport, il a fallu réaliser une feuillure.

En effet lors de la réalisation des baies, je n’ai pas tenu compte du fait que les menuiseries étaient prévues en pose tunnel.

Il a donc fallu tailler les tableaux.

Super pour avaler de la sciure et même si vous fermez la bouche, elle vous rentre par les narines.

SAM_5071 Il ne s’agit pas de ma meilleure mise en valeur, mais il faut faire avec.

Les cadres sont fixés au moyen de vis à tête large.

SAM_5077    SAM_5078    SAM_5079     SAM_5080

Mise en place des balais d’étanchéité, ainsi que des taquets de verrouillage.

SAM_5082    SAM_5083

Et voilà tout est en ordre de marche.

SAM_5076    SAM_5084    SAM_5103    SAM_5104

Nous finissons par la porte d’entrée, joints, vissage et essayage.

SAM_5101 SAM_5102

Le jeudi soir à 19 heures, après 20 heures à 2, la maison est désormais hors eau et hors air.

Il ne reste plus qu’à finir les tableaux et réaliser les seuils de portes et appuis de fenêtres.

La semaine du 18 au 22 va nous permettre de finir le doublage du mur Nord.