Archives du mot-clé dalle

Le garage « l’assise »

Après quelques mois sans travaux, le temps des vacances étant là il faut en profiter. D’autant que le temps cette année est au beau, voir au trop beau.

Sur le plateau de Montjoyer lieu des extrêmes :

-lorsqu’il fait froid ici il fait plus,

– lorsqu’il fait du vent, ici il en fait plus,

et tout naturellement,

– lorsqu’il  fait chaud, …….

La dalle ayant été réalisée lors du coulage des fondations de la maison, il a suffi dans un premier temps de faire un brin de ménage, afin de libérer la place pour la construction.

Avant de commencer le travaille du bois, il a fallu réaliser l’assise qui permet d’isoler la construction bois de la dalle.

La réglementation prévoie qu’une construction bois doit être à 20 centimètres du sol, afin d’être protégée de l’humidité.

Dans un premier temps, un traçage s’impose.

SAM_1389

Puis j’ai utilisé des parpaings à bancher que j’ai aligné tout le long des trais tracés au cordex.

Lorsque la dalle est propre et de niveau, c’est rapide à mettre en oeuvre.

SAM_1390

Deux barres de fer à béton de  diamètre 6 mm sont mis en place.

et pour finir,  le remplissage de béton.

 

 

 

 

SAM_1391 SAM_1392 SAM_1393

 

Le lendemain, le béton ayant pris, la lisse peut être posée.

Mais avant ne pas oublier de mettre en place la bande de protection contre les remontées d’humidité par les maçonneries.

Bien que le DTU ne le prévoit pas, j’ai fixé la lisse basse au moyen de chevilles/vis à frapper. C’est très pratique et ça fixe très bien. (Cependant le fabriquant n’a pas les mêmes moyens que certains fabricants pour faire valider sa quincaillerie).

SAM_1393

 

Les fondations

Après la réalisation de la plateforme, c’est au tour du traçage pour creuser les fondations.

Le traçage au sol :

Dans un premier temps, un cordeau est positionné sur la limite de propriété. Il aligne la maison et le garage.

cordeau de ref

Puis nous réalisons les trois tracés perpendiculaires en procédant avec la règle des 6 / 8 / 10 avec un deuxième cordeau ainsi que du matériel de mesure. Le plus simple est d’être 3 (un par angle du triangle rectangle).

cordeau règle des 6 8 10            cordeau perpendiculaire

Il est préférable de répéter l’opération pour chaque tracé afin d’éviter un report d’erreur.

Par la suite, il faut faire un contrôle de l’ensemble par métrage simple.

Il est bien, également, d’avoir autant de cordeaux que de tracés. Dans notre cas nous avons utilisé 5 cordeaux.

Pour finir, il faut mettre en place un cordeau parallèle à celui de référence (dans notre cas : limite de propriété) et obtenir un rectangle parfait.

cordeau parallèle

Les cordeaux en place, il suffit de tracer au sol des traits suffisament visibles pour que le chauffeur de l’engin puisse les suivre.

mise à niveau de la plate forme 2

Nous les avons tracé avec un reste de ciment et de plâtre.

S’agissant des tracés pour la réalisation des fouilles de fondation, ne cherchez pas non plus la perfection, d’autant plus que sur un terrain comme celui de ma soeur le résultat final faisait peur.

Le traçage fait au sol, le travail de creusement des fouilles peut commencer.

Le creusement des fouilles :

Dès le départ, le tractopelle a été informé que son godet allait encore chauffer et même plus que jusqu’à présent, et que ses dents allaient encore s’arrondir.

creusement des fondations

La deuxième couche de roches a été plus coriasse avec des blocs ne rentrant même pas dans le godet. Jugez-en par vous même.

creusement des fondations blocs

Au total, une soixantaine de m3 de pierres et de roches a été sortie.

Le resultat, c’est qu’avec un godet de 50, les fouilles présentent une largeur variant entre 70 et 100 cm pour une profondeur de 30 à 40 cm (roches obligent).

creusement des fondations blocs 2

Mais avec l’expérience de Jean-Marie, la puissance de la machine malgrés son grand âge et 15 hrs de persévérance, samedi soir les fouilles sont faites.

creusement des fondations 3  creusement des fondations 2

Un avantage toutefois d’un tel sol, c’est qu’il est particulièrement porteur.

Mise en place des armatures, des gaines et tuyaux enterrés :

J’ai passé commande de trois toupies de béton pour mardi matin. Chacune représente 7,5 m3, est c’est dès le dimanche matin que j’ai mis en place les armatures d’une part,

armature 2   armature 1

les gaines et tuyaux d’alimentation en fluide, d’autre part.

vrd 1 gaines et tuyaux

Lundi soir après 16hrs de mise en place, de ligaturage, de nivellement, de calage et rebouchage, le chantier est prêt à recevoir le béton.

Coulage du béton :

La fourniture de béton dans ce coin de la Drôme c’est un peut l’aventure, car un grand groupe règne et pour trouver les petites boîtes, ce n’est pas simple.

Mais il faut savoir que dans le temps, lorsqu’une toupie arrivait, elle disposait de plusieurs gargouilles et même d’un tube PVC de gros diamètre pour permettre de gagner 4 m supplémentaires. Vous donniez la pièce au chauffeur, qui n’hésitait pas s’il le fallait, à donner un coup de main et le tour était joué.

Mais ce temps là est révolu. Dans ce grand groupe, les 2 gargouilles dépassent difficilement les camions, les chauffeurs sont pressés de vous dépoter la marchandise parcequ’ils ont la pression puisqu’une autre livraison est déja en attente, ils ne présentent aucune tâche sur leur vêtement et n’ont pas besoin de chaussures de sécurité. D’ailleurs dans quelques années, ils ne descendront peut être même plus des camions.

Alors vous demandez au commercial de vous envoyer un tapis afin de faciliter la distribution, mais là il vous répond que ce grand groupe n’utilise plus de tapis, cependant il est possible de disposer d’une pompe (400 € la mise à disposition + 19 € par m3 passés) voyez-vous cela, il a le coeur sous la main ce grand groupe.

C’est honteux, alors j’ai fait une gargouille qui a très bien servi et que l’on a promené au fur et à mesure.

Lourde comme un âne mort, dès le premier déplacement nous avons gardé uniquement le bac acier et le tréteau pour un résultat largement satisfaisant.

rampe de coulage

–  08 heures la première toupie est sur place avec 7,5 m3,

Gérard un copain de ma soeur rencontré à 23 heures la veille de retour d’une pièce de théatre, s’est joint à nous et à 3 le coulage a été plus facile.

Grand Merci Gérard……

– 09 heures 15 environ la deuxième avec 7,5 m3,

– et 10 heures 30 la dernière avec toujours 7,5 m3.

22,5 m3 de béton plus tard, à midi 15 et à trois, les fondations ainsi que la dalle du garage sont coulées.

coulage beton 3  coulage beton 2  coulage beton 1

Etant donné la rapidité de mise en oeuvre, et la longueur des fondations (23 m) je n’ai pas cherché une mise à niveau précise. Je rattraperais au montage des murs de soubassement.

L’après-midi, de retour après un bon repas, je n’ai pas pu talocher la dalle, car elle avait déja durci, heureusement je l’avais pas mal arrangée en la tirant.

La  livraison pour les murs de soubassement étant reportée au lendemain et après un peu de rangement, nous partons faire quelques achats pour le branchement de l’eau au réseau de ville.

Durée consacrée aux fondations : 48 heures.

Evaluation financière de notre projet

Dans cet article, j’aborderai uniquement l’estimation financière de la construction sur la base de prix moyen du marché.

En effet, l’objectif n’est pas de donner le montant total du projet puisque le terrain peut faire varier l’addition soit en moins si vous possédez le terrain, soit en plus voir beaucoup plus suivant sa localisation.

Cependant, une grosse incidence est à mettre en avant, celle de la facture du bois, car en passant par la filière forestière, scierie mobile, et façonnage en travail personnel, l’addition finale est plutôt une division par trois.

Je présenterai la facture chronologiquement. Les chiffres sont arrondis à la centaine supérieure :

Le terrassement :

terrassement

Pour ce poste, nous avons un peu de chance, car ce sera notre cousin qui avec son tractopelle se chargera du travail

de :

– mise à niveau du terrain jusqu’au fond du vide sanitaire, avec séparation de la terre végétale pour utilisation en toiture,

– creusement des fondations,

– VRD sur le terrain (ouverture, fermeture),

– remise en état après travaux.

Nous avons prévu pour le carburant et d’éventuelles pannes sur la machine, n’étant pas toute neuve :

Montant prévisionnel : 2000,00 €

Les VRD:

vrd travaux

Dans cette partie VRD j’englobe les travaux sur le terrain, les travaux réalisés par les intervenants extérieurs, soit sur le domaine privé, soit sur le domaine public, ainsi que les frais de branchement.

Montant prévisionnel : 7800,00 €

Le gros oeuvre :

fondation sous bassement

La maison étant en ossature bois, le gros oeuvre ne concerne que :

– les fondations,

– les murs de sous-bassement,

– la dalle du garage.

Ce poste prend donc en compte :

le béton, les parpaings, l’ensemble des armatures et ferrailles d’armement, les protections de fondation, le drainage ainsi que le ciment, sables, gravier et sable de remblai pour les VRD.

Montant prévisionnel : 8000,00 €

L’ossature, le bardage extérieur et intérieur :

ossature chantier

Comme cela a été présenté, le projet n’utilise pas du bois de la filière normale. C’est un avantage que les autoconstructeurs peuvent se permettre et il serait dommage de ne pas en profiter, surtout lorsque l’on fait les comptes.

Mais attention, il est important de tenir compte des règles :

– d’abattage, de sciage, voir de travail pour les plus patients, afin d’obtenir un bois de qualité sans traitement, qu’il faudra toutefois badigeonner avec un saturateur (huile alimentaire) pour lui assurer une défense en cas d’exposition à l’humidité.

– de séchage, pour sa mise en oeuvre,

et d’être conscient que le bois, même coupé vit toujours.

Pour ce poste, je prends en compte les arbres à couper, le transport du lieu d’abattage au lieu de travail, le sciage et façonnage ainsi que le transport en semi remorque, avec l’immobilisation de deux jours pour chargement et déchargement de mon atelier dans l’Aude jusqu’au terrain dans la Drôme (350 Km).

Montant prévisionnel bois : 11500,00 €

     transport Aude/Drôme: 1800,00 €

Toitures :

les toitures comptent :

– L’OSB pour le voligeage,

– l’étanchéité (film sous toiture, EPDM et l’ensemble des matériaux que nous utiliserons et qui seront détaillés lorsque les travaux seront en cours),

– la couverture proprement dite (la terre végétale du terrassement pour l’habitation, du photovoltaïque pour le garage).

Concernant le financement du photovoltaïque, le système en place permettant l’autofinancement, le prêt bancaire ne tiend pas compte de ce poste. Pour information, le générateur prévu d’environ 6,25 Kgc est estimé à 21500,00 €, mais cet équippement fera l’objet d’un, voir plusieurs articles spécifiques.

Montant prévisionnel : 4300,00 €

Menuiseries extérieures et intérieures :

menuiseries

l’ensemble des menuiseries et volets seront en bois, à l’exception uniquement des portes fenêtres qui seront en alu couleur antracite (leurs volets seront en bois).

Montant prévisionnel : 5100,00 €

L’isolation :

brin de lavande 1 paille de lavande 1

Encore une chance, ma soeur à un ami qui exploite un alambic et qui dispose de 4 bennes de 30 m3 ; la saison de la distillation a commencé, que dire de plus sinon que 4 bennes pleines seront gardées pour ma soeur qui s’acquittera du broyage et du transport.

C’est un très beau cadeau. Merci François-Luc.

Montant prévisionnel : 500,00 €

Cloisonnement :

cloisons

Pour les cloisons nous utiliserons du BA 13 monté sur rail avec une laine de roche comme isolation phonique.

Montant prévisionnel : 1500,00 €

Electricité :

électricité

L’installation électrique contrairement à beaucoup d’autres travaux, et cela, même en autoconstruction doit parfaitement respecter de la NF NC 15.100.

De plus, en fin de travaux, il est impératif de faire contrôler son installation par le consuel.

Montant prévisionnel : 2000,00 €

La plomberie :

plomberie

Ce poste comprend :

– la distribution de l’eau faite en PER,

– les accessoires sanitaires (évier, lavabo, robinetterie, receveur douche, WC),

– le chauffe eau thermodynamique,

– les évacuations jusqu’au regard du tout à l’égout, sauf la tranchée qui est prise en compte dans les VRD,

– cuve enterrée 3000 litres pour récupération de l’eau de pluie.

Montant prévisionnel : 6000,00 €

Chauffage :

chauffage poil

Pour le chauffage le poêle à bois actuel fera l’affaire.

Son efficacité sera renforcée par un récupérateur de chaleur installé sur le tuyau d’évacuation des fumées.

L’air ambiant réchauffé sera ensuite distribué via des bouches d’aération.

 Montant prévisionnel : 500,00 €

Plancher :

décoration

Autant le plancher de la terrasse sera réalisé avec du douglas issu de la coupe, autant le plancher intérieur, sera acheté fait.

Montant prévisionnel : 1500,00 €

Le montant prévisionnel pour le projet branchement compris se monte donc à 52400,00 € .

Mais je garde espoir d’être en-dessous.

Rendez-vous en fin de chantier pour le bilan financier.