La paille de Lavande un éco-matériau

Nombreux végétaux sont utilisés dans les constructions et en particulier la paille. En botte ou broyée, associée ou non à de la chaux aérienne, elle permet d’obtenir une isolation thermique et phonique d’excellente qualité.

briques paille de lavande       mur paille

Montjoyer, étant un petit village en Drôme Provençale, il aurait été dommage d’utiliser autre chose que de la paille de lavande comme isolant.

brin de lavande 1

D’autant plus que les vertues de la lavande sont nombreuses:

– comme toutes les pailles, elle permet de thermoréguler l’air du volume qu’elle contient, c’est un régulateur hygroscopique, qui a la capacité d’absorber la vapeur d’eau générée par un air ambiant trop humide mais de la restituer lorsque cet air s’assèche,

– son essence procure une sensation de bien-être et est un parfait répulsif naturel contre les insectes,

– son taux de silice, permet la carbonation de la chaux, la rend quasiment imputrescible et la rend anti champ magnétique,

–  sa forte densité, 110 Kg/m3, lui confère une grande tenue dans le temps,

– propose une forte inertie.

– en vrac, elle présente l’énergie grise de production la plus basse,

énergie grise

– associée à une construction en bois elle permet le stockage du carbone qui est rejeté dans l’atmosphère par la plupart des autres matériaux.

– son utilisation permet un impact positif sur la diminution de l’effet de serre,

stckage du carbone

– très peu utilisée pour d’autres applications, son emploi comme isolant lui donne le statut de produit de recyclage,

– des précautions doivent être prises pour la protéger de l’humidité et des rongeurs,

– elle peut être employée avec la chaux , pour réaliser du béton léger, des chapes et enduits isolants,

beton de paille

– c’est un matériau naturel, écologique et renouvelable.

La paille de lavande se présente comme un bon compromis pour une isolation tout au fil des saisons.

les saisons